Le CBD est-il efficace dans le traitement de la dépression ?

cbd depression

Les cannabinoïdes sont bien connus pour leurs propriétés calmantes et antidépressives. Le CBD, quant à lui, peut-il être utilisé pour traiter la dépression ? Voici un récapitulatif des effets connus du cannabis légal, ainsi que des recherches médicales en cours.



Qu’est-ce que la dépression, exactement ?

 

La dépression est une maladie mentale caractérisée par des sautes d’humeur (tristesse, pessimisme), un manque d’ambition, des difficultés à prendre des décisions et une tendance à l’isolement. Elle entraîne divers problèmes, dont l’insomnie, la perte d’appétit, les troubles sexuels et la diminution des performances intellectuelles et physiques. La dépression, dans ses manifestations les plus extrêmes, peut conduire au suicide. Il s’agit d’une affection très fréquente dans le monde occidental. On estime qu’en France, plus de 19 % de la population souffre de dépression légère à sévère. En termes de consommation d’antidépresseurs, notre pays est également le champion du monde. Pour traiter la dépression, les médecins ont traditionnellement recours aux antipsychotiques ou aux inhibiteurs de la recapture de la sérotonine. Les effets secondaires des antidépresseurs, en revanche, sont désormais bien connus. Par conséquent, un nombre croissant de personnes cherchent des moyens plus sains de se récompenser. Le CBD est fréquemment invoqué pour combattre la dépression, bien qu’il ne soit pas approuvé pour un usage médical.



Recherche sur le CBD et la dépression

 

Les effets du CBD sur le cerveau font l’objet de recherches sur son utilisation comme traitement de la dépression. Le système endocannabinoïde dans le corps augmente les effets de la sérotonine et affecte donc l’humeur et la faim. Selon de nombreux chercheurs, le CBD interagirait avec les endocannabinoïdes de l’organisme en renforçant l’activité des récepteurs de la sérotonine.

Ainsi, une étude menée en 2016 sur des souris a indiqué que donner du CBD aux rongeurs les rendait plus actifs et plus motivés. Les effets de la marijuana, selon les chercheurs, sont équivalents à ceux de l’imipramine, un antidépresseur bien connu.

Une autre étude récente, publiée dans la revue Molecular Neurobiology, a révélé que la CBD améliore la résilience au stress de la dépression chez les souris, de manière rapide et à long terme.

Cependant, l’utilisation du CBD comme traitement de la dépression est toujours illégale aux États-Unis. Malgré cela, un nombre croissant de personnes se tournent vers le cannabis pour les aider à faire face aux symptômes de la dépression.



Les effets du CBD sur les symptômes de la dépression

 

Le CBD peut aider les personnes souffrant de dépression à atteindre un véritable bien-être en les aidant à combattre les symptômes de la maladie.

Les effets calmants et relaxants du CBD peuvent aider les personnes dépressives en réduisant les pics de stress et par conséquent l’anxiété. Il favorise également l’endormissement et permet de passer une nuit réparatrice. Par conséquent, la consommation de produits riches en CBD peut vous aider à vous sentir moins fatigué.

Enfin, la dépression est connue pour avoir de graves conséquences physiques, comme des douleurs dorsales, des problèmes intestinaux, etc. Les cannabinoïdes créent un sentiment de bien-être dans la vie quotidienne en diminuant l’inconfort associé à la dépression.

Le CBD n’est pas un traitement de la dépression, mais il peut être très utile dans le contexte de l’accompagnement global d’un état dépressif. En attendant que le CBD puisse être prescrit comme un médicament pour traiter la dépression, de plus en plus de médecins le proposent à leurs patients en complément d’une thérapie traditionnelle.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest